Carafe à vin

Comment utiliser la Carafe à vin ?

Vous avez une bouteille de vin de qualité que vous aimerez déguster. La question est qu’une fois le vin entamée, le mode de conservation qui empêche le vin d’être altéré se pose rapidement. Si l’usage d’une carafe jusqu’à ce jour peu connu du grand public est toutefois recommandé comme solution, c’est le but qui peut prêter à confusion. La carafe à vin, en plus de servir de contenant pour servir le vin, participe activement à donner un meilleur goût au vin lorsqu’elle est bien employée. En effet, une carafe à vin permet d’assurer deux rôles spécifiques selon le type et l’âge du vin.

Qu’est-ce qu’une carafe à vin ?

La carafe à vin est un récipient souvent en verre soufflé ou en cristal utilisé pour conserver, servir les spiritueux et le vin. Pour ce qui est de la forme d’une carafe à vin, il en existe aujourd’hui de nombreuses, mais ce contenant est dépourvu d’anse. Elle présente généralement un fond plat, une cuve large qui favorise un meilleur contact avec l’oxygène sans oublier un cou rétrécit de l’intérieur et tout le long de la hauteur. La carafe à vin présente aussi un volume approximatif à celui d’une bouteille de vin standard de 0,75 litre.

Quelle est l’utilité d’une carafe à vin ?

La carafe à vin est un ustensile qui présente deux fonctions précises : le carafage et le décantage.

Carafer le vin consiste à aérer le vin. En effet, la carafe à vin est un accessoire indispensable conçue avec une surface exposée à l’air plus importante que celle d’une bouteille de vin pour enclencher et faciliter le processus d’oxygénation du vin. Une carafe d’eau peut donc largement faire l’affaire.

Décanter le vin contrairement au carafage permet d’épurer le vin et de le débarrasser des impuretés. Le vin est transvasé dans une carafe. Les sédiments, liège émietté présent dans le vin formeront un dépôt plus sombre au fond de la bouteille. Ainsi, dans la carafe, vous aurez un vin épuré, clair et prêt à être dégusté.

Pourquoi faut-il carafer ou décanter un vin ?

Carafer le vin et une pratique présente de nombreux avantages. Si elle est bien réalisée, il permet de libérer les arômes du premier nez, de rendre les tanins du vin plus souples et faciliter l’évaporation les odeurs désagréables du confinement du vin.

En outre, certains vins ne subissent plus une filtration, ils contiennent le plus souvent des dépôts solides qui peuvent rendre la dégustation désagréable. Bien que décanter le vin ne soit pas une étape indispensable, elle rend le vin plus facile à déguster et filtrée.

un vigneron verse du vin dans une carafe

Quel type de vin faut-il carafer ou décanter ?

Il n’est pas recommandé de faire le transvasement tous les vins dans une carafe. Les vins destinés au carafage sont les vins trop jeunes afin d’adoucir ses notes âpres et acides et de relever ses arômes. Qu’il s’agisse d’un vin rouge ou du vin blanc, pourvu qu’il soit jeune, l’aération du vin permettra de réduire son goût désagréable.

Pour distinguer un vin jeune, débouchez la bouteille de vin avec un tire-bouchon et versez une petite quantité dans un verre. Lors de la dégustation, vos papilles seront attaquées par son acidité désagréable. Il faudra attendre quelques secondes avant de pouvoir déceler les premiers arômes du vin.

Pour les vieux vins et millésimes, il est plutôt recommandé de faire usage d’un décanteur. Elle se pratique d’ailleurs sur les vins de 10 ans et plus. Vu qu’il est impossible d’empêcher une petite aération, il est important de verser le vin dans le décanteur juste quelques minutes avant de servir et pensez à boucher le vase si vous en avez la possibilité.

Les vins à ne surtout pas à mettre dans une carafe sont les vins effervescents et le champagne au risque de perdre toutes les bulles et l’effet pétillant qui leur accorde toute leur authenticité. Cette interdiction s’applique également aux vins dits technologiques.

Comment choisir une carafe à vin ?

Pour les vins jeunes, les carafes classiques qui présentent un goulot évasé et un fond large sont recommandées pour faciliter l’entrée de l’oxygène.

Pour les vins vieux, qui n’ont pas besoin d’aération, optez pour une carafe à décanter du style canard. Elle est dotée d’une ouverture et d’un fond assez étroits sur le long afin de limiter au maximum l’entrée de l’oxygène dans le vin.

Certaines carafes sont dotées d’une tige réfrigérante qui permet de rafraîchir le vin pendant la phase d’aération.

Comment utiliser la carafe à vin ?

Pour carafer le vin, assurez-vous d’avoir à disposition tous les ustensiles dont vous aurez besoin pour l’effectuer. Nettoyez correctement la carafe et une fois terminée, ouvrez la bouteille de vin. Verser le vin dans la carafe et laissez reposer jusqu’à la dégustation.

Pour le vin rouge vif et puissant, procédez au carafage au moins deux à quatre heures à l’avance. Pour un vin rouge léger comme le Pinot noir ou le Beaujolais, une heure avant est largement suffisant. Dans le cas du carafage d’un vin blanc, ne procédez que quelques minutes avant de servir. Vous pouvez twister le vin fréquemment pour accélérer le processus d’oxygénation et vous servir d’entonnoir.

La décantation du vin est beaucoup plus délicate. Il faudra donc agir au dernier moment juste avant de servir. Pour une décantation dans les règles de l’art, vous aurez besoin d’une carafe à décanter, d’une bougie. Allumez la bougie et au moment de verser le vin dans la carafe, disposez la bouteille afin d’apercevoir le dépôt au fond de la bouteille.

En outre, vous devez rapprocher et à la limite coller les cols de la carafe et de la bouteille de vin lorsque vous transvasez le vin, pour éviter un contact avec l’air. Procédez lentement et arrêtez-vous lorsque vous arrivez un peu avant le dépôt.

Quels sont les inconvénients de l’usage d’une carafe à vin ?

Bien que le carafage du vin soit nécessaire pour les jeunes vins afin de les rendre plus savoureux, il est plus que clair que ce dernier perdra son caractère, ses saveurs authentiques et typiques. En plus, un vin trop oxygéné, a plus de chance de devenir aigre et désagréable.

Certains vins très vieux et grands crus sont très facilement altérables et la décantation peut modifier leurs saveurs. Il est donc préférable dans ce cas, plutôt que de les décanter, de les poser verticalement en laissant la gravité se charger de séparer le dépôt. Vous n’aurez plus qu’à faire attention au moment de servir.

Quelle taille pour une carafe à vin efficace ?

Vous l’avez compris avec les lignes ci-dessus, l’utilité d’une carafe à vin est avant toute chose de pouvoir améliorer l’expérience de dégustation du vin, avec notamment un goût optimal qui devrait faire plaisir aux personnes les plus exigeantes… Par ailleurs, il est vrai que les carafes à vin ont, pour la plupart d’entre elles, un certain aspect qui devrait vraiment pouvoir faire plaisir à toutes celles et ceux qui aiment la décoration de table.

Mais, au delà de l’utilité d’une carafe à vin, il faut aussi savoir choisir sa carafe à vin ! Et, pour cela, un aspect important reste avant toute chose de bien choisir la taille de cette dernière… Concrètement, il est surtout conseillé de choisir une carafe à vin entre 21 cm et 40 cm de hauteur, car cela vous permettra en général de placer assez de vin à l’intérieur pour l’apprécier. Une fois que vous aurez pu vérifier que vous avez bien trouvé une carafe à vin qui correspond à cette taille, il ne vous restera plus qu’à passer à l’action ! Pour cela, la meilleure des choses que vous pourriez faire, c’est de vous rendre sur un site de vente en ligne spécialisé pour faire votre achat…

You might also like